Eglise de Saint Gottardo

san-gottardo1

La présence d’un couvent des Padri Minori (Frères Mineurs) conventuels est  documenté dans un contrat de vente de terrains de 1254; l’église était dédiée à  San Michele arcangelo (Saint Michel archange), ensuite connue comme Sant’Angelo. Elle est connue avec le nom de San Gottardo parce que pendant la première moitié du quinzième siècle furent institués un autel et une confraternité de flagellants dédiée précisément au saint. Il devint le couvent le plus connu de Asolo qui offrait l’hospitalité à personnalités importantes en plus d’être le siège d’une école pour les enfants des plus importantes familles de asolanes (de Asolo). Il était doté d’une très riche bibliothèque qui fut ensuite dispersée, conséquence du décret vénitien de 1769 qui supprima les ordres religieux. L’état d’abandon dans lequel se trouvait le couvent eut pour conséquence sa destruction entre 1820 et 1830 conservant seulement l’église qui passa à la dépendance de la cathédrale. À l’intérieur, les plus antiques interventions décoratives sont de la moitié du quatorzième siècle auxquelles, un siècle après se superposa un autre cycle de fresques. Aujourd’hui désacralisée, l’église accueille périodiquement d’importants concerts de musique de chambre organisés par Asolo Musica.