Maison Hanséatique

case-anseatiche

Les deux curieuses constructions (Casa de Maria et Casa Pusinich) sont évidement des « prêts » architecturaux de la culture nordique européenne qui, avec un net effet scénographique, rendent ces petits édifices de vrais camées  dans le conteste où ils sont insérés. Les deux petites villas furent réalisées dans les années 1914-1915 par volonté du peintre Mario de Maria plus connu comme « Marius Pictor ». Il élut Asolo sa résidence et ici désira être enseveli : il fut l’ami de D’Annunzio qui dicta le texte de la pierre tombale commémorative qui, en 1924 fut placée sur la façade de la maison et qui, aujourd’hui est encore visible. Ne pas oublié que une des deux maisons devint l’habitation de l’homme de lettres et poète Guido Pusinich.